La grossesse et l’allaitement, des opportunités pour changer d’alimentation

La grossesse est un temps privilégié pour s’occuper de soi. Le rôle prépondérant qu’y tient l’alimentation se manifeste par des « envies » chez la maman. Le corps demande à ce qu’une attention toute particulière soit accordée à la nourriture de bébé à travers celle de la maman.

La plupart des grossesses impliquent des envies de certains aliments ou/et des dérèglements digestifs (vomissements, écoeurements) par lesquels le corps indique que ce que mange maman ne correspond pas aux besoins de bébé. Celui-ci en réclame d’autres nutriments par les envies ou rejettent ceux qu’on lui propose par les vomissements ou les écoeurements.

A travers ces transformations et troubles alimentaires, le corps invite à manger autrement parce que les besoins de la maman sont à coupler avec ceux du petit être qui l’habite et se nourrit par elle. C’est pourquoi il est tout à fait pertinent que la maman consacre davantage d’attention à ce qu’elle mange en apprenant à écouter son corps durant la gestation.

La grossesse représente une opportunité pour maman d’apprendre à dialoguer avec son ventre. Un enfant est un guide dès la conception. Il choisit ses parents pour accompagner leur évolution et aussi parce qu’il sait que ceux-ci sont susceptibles de le faire évoluer. Je fais allusions au « contrat d’évolution mutuelle » développé par Grégory Mutumbo qui explique parfaitement les liens d’interdépendance qui nous lient à notre famille encore plus qu’aux autres personnes que l’on est amené à côtoyer dans notre vie.

La Cuisine Energie constitue un fabuleux outil pour accélérer la libération des mémoires familiales, et plus on commence à l’introduire tôt dans la vie de bébé, plus on permet à la famille d’évoluer. C’est pour cela que commencer une réforme alimentaire vers plus d’énergie dès la grossesse est tout à fait conseillé.

La maman peut aussi choisir d’intégrer la Cuisine Energie après la naissance de bébé.

Que ce soit en cours de grossesse ou lors de l’allaitement, le principe consiste à choisir, parmi les aliments qui font envie à maman, ceux qui augmentent sa vitalité. On les repère en faisant un état des lieux de sa manière de manger afin de l’inviter à privilégier ceux qui activent le plus de mouvement dans le corps. Les effets les plus courants que l’on observe chez une femme enceinte ou allaitante lors du passage à la Cuisine Energie sont :

  • Un développement plus rapide chez le fœtus et l’enfant nourri au sein
  • Un plus grand calme chez le bébé allaité ou nourri dans le respect de son corps quand il diversifie son alimentation
  • Une vivacité d’esprit accrue chez l’enfant (il sourit, rit, gazouille, chante, parle plus, explore davantage)
  • Une belle peau
  • Un transit amélioré (chez la maman comme chez le bébé)

Lors de l’allaitement, ce que mange la maman a une incidence décuplée sur le développement et le bien-être du bébé. Les fruits et les légumes constituent une base sûre pour couvrir les besoins organiques de la maman et de l’enfant, mais cela n’est pas suffisant car il faut aussi prendre en compte l’histoire familiale pour se déprogrammer des habitudes. 

Le corps envoie des signaux comme des irruptions cutanées ou des troubles digestifs qui invitent à observer ce qui se joue dans la relation mère-enfant car la gestation ainsi que les premiers mois de vie d’un bébé sont des moments privilégiés pour transformer la mémoire transgénérationnelle.

L’hérédité se met en place en tout premier lieu par la répétition des habitudes alimentaires qui déterminent le comportement d’une personne. L’alimentation est une approche très efficace pour revisiter la programmation mentale en place dans une famille. En modifiant la chimie du corps avec des aliments appropriés, on libère l’enfant des mémoires familiales qui se transmettent de génération en génération autrement. Ainsi on lui offre la possibilité de vivre sa véritable vie au lieu de le charger de réparer les liens rompus que ses ancêtres n’ont pas encore résolus. Cela en revient à le vouer à une meilleure vie, plus en accord avec sa véritable nature.